Oeuf ou poussin ?

    Tentez de couver un oeuf au chaud dans du coton. Au bout d'un mois, pas l'ombre d'une plume... Déception ! Mais alors, qu'est-ce qui définit l'apparition d'un poussin ?

    Nous avons vite compris que le coq a sa part de responsablité dans l'apparition du poussin. En effet, quand il n'y a pas de coq, la poule pond quand même des oeufs avec de simples ovocytes, mais qui ne donneront pas de poussin. Retraçons l'histoire.

     Lors de l'accouplement, les cloaques s'accolent et le sperme est rapidement éjaculé. Les millions de spermatozoïdes sont alors lachés et pour eux commence une longue traversée. Dans les jours suivants, seule une dizaine d'entre eux auront réussi l'ascension permettant la fécondation de l'ovocyte. Dans les voies génitales, les conditions sont extrêmes. Les contractions des voies génitales créent des vagues. Mais les spermatozoïdes se nourissent d'un liquide contenant du sucre et du glucose présents dans ce milieu. Enfin, les spermatozoïdes arrivent à l'ovocyte mais un seul d'entre eux peut y entrer. Après une réaction, il perd sa flagelle et pénètre réellement dans l'ovocyte. Ainsi, du cloaque, les spermatozoïdes auront traversé le vagin, l'utérus, l'isthme, le magnum, pour enfin se stocker juste avant l'infundibulum. Aussitôt la fécondation réalisée, la cellule oeuf se divise et l'embryon qui se forme repose sur le jaune. Commence alors le développement du poussin.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×