Conclusion


   

Voilà que notre merveilleux voyage au coeur de l'oeuf s'achève. Nous venons de passer le détroit du cloaque et notre engin vient d'atterir dans un moelleux lit de paille. La température extérieure est de 11°C et la compagnie AirCoquetier vous remercie de la confiance que vous lui avez accordée.

Plus sérieusement, nous espérons que notre production vous aura plu et qu'ainsi, vos connaissances sur l'oeuf de poule se sont largement étoffées.

S'il fallait une seule phrase pour résumer l'ensemble de notre travail, nous pensons que ce serait la suivante: "Une poule pond des oeufs en permanence, mais l'intervention du coq n'est nécessaire que dans le but d'obtenir des poussins. Ainsi, on obtient un oeuf à la coq !"

Le mystère autour de "comment passer de l'oeuf à la poule" est maintenant résolu, un nouveau défi se présente à nous: Comment passe-t-on du coq à l'âne ?

Une fois de plus, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques dans l'espace "Livre d'or".


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site