Bilan des expériences

 


IV - Bilan des expériences

        1) Réaction à l'acide acétique

Un œuf est placé dans un récipient transparent. On le recouvre de vinaigre blanc (acide acétique)  puis on laisse réagir.                                                                                      

Au bout de plusieurs heures, on observe que le calcium (Ca) de la coquille réagit avec l’acide, formant du dioxyde de carbone (CO2) d’où le dégagement gazeux, et de l’eau (H2O). La disparition de la coquille met aussi en évidence la présence de menbranes.

Voici l’équation de réaction : 

 

 

 

Nous avons donc biens mis en évidence la présence de calcium dans la coquille.

 

 

        2) Réaction au sulfate de cuivre anhydre

Le sulfate de cuivre anhydre est une produit solide blanc qui en présence d’eau prend une coloration bleue. Afin de mettre en évidence la présence d’eau dans l’œuf, nous avons pratiqué ce test sur le blanc et le jaune d’œuf, voici le résultat :

 

 

      3) Réaction du biuret :

 

 

A la solution protéique (blanc d’œuf), on ajoute de la soude (NaOH) et quelques gouttes de sulfate de cuivre liquide (CuSO4). La coloration allant du rouge au violet met en évidence la présence de liaisons peptidiques, soit la présence de protéines. ( Voir aussi partie 3) du I] qui présente cette expérience)

 

 

     4) Réaction xanthoprotéique :

 

 

A la solution protéique (blanc d’œuf), on ajoute de l’acide nitrique puis on fait chauffer. Enfin, on ajoute quelques gouttes d’ammoniaque (NH3). Le précipité orange se formant met en évidence la présence de noyaux aromatiques, soit la présence de protéines. ( Cf: la partie composition de l'oeuf du I] )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site